Problèmes lorsque les yeux regardent fixement

Je ne connais pas le véritable terme médical, mais cela correspond à regarder quelque chose fixement. Au bout d’un certain temps, mes yeux décrochent. C’est mon médecin qui me l’a expliqué, nous discutions depuis quinze minutes et tac, mon œil gauche a décroché.

Au début du méningiome, j’ai eu comme des sortes de vertiges. L’image ne bouge pas, c’est le cerveau qui se bloque et j’ai l’impression que je vais tomber.

Trois exemples :

  • J’entre dans un magasin, je vais pour payer et à mon habitude, je dis une blague ou discute avec la personne qui est derrière le comptoir. Je sens le vertige arriver et je suis obligée de m’accouder au comptoir. Il m’arrive même de mettre fin à la conversation le plus vite possible.
  • Je suis en conversation au restaurant, chez un médecin, je regarde la personne en face fixement, et tout d’un coup, je sens l’œil gauche décrocher.
  • Je conduis sur une route nationale, en ligne droite, à la vitesse de 90 kilomètres heures, j’ai l’impression d’être hypnotisée. Je rentre fatiguée.

Pour résoudre ce problème, que j’ai compris il y a très peu de temps, je n’ai pas vraiment pour l’instant mis personnellement de méthode en place. Une personne de mon entourage m’a parlé des « kiné oculaires », l’orthoptiste. Et bien, comme j’ai déjà pratiqué cela pour mes muscles des yeux dans mon enfance, c’est une très bonne idée et je vais en contacter un pour prendre rendez-vous.

 

    <   >     

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *