La lecture

J’aurai aimé mettre en place un programme progressif pour la lecture, je n’ai pas pu.

En effet, j’ai un problème de presbytie qui n’est pas du tout lié à l’opération. A l’âge que j’ai, la presbytie évolue vite et mes lunettes ne sont plus à ma vue. Du coup, lire me fatigue énormément et j’avais d’ailleurs arrêté avant l’opération en attendant les nouvelles lunettes.

Comme j’aime lire, j’ai trouvé cela un peu frustrant car durant le début de ma convalescence quand, pour me distraire, je ne faisais que regarder la télévision, lire aurait été vraiment bien. J’ai lu cependant un peu mais là, j’attends mes nouvelles lunettes, c’est pour bientôt!

Pourquoi mettre un programme de lecture progressif en place, comme pour le travail sur ordinateur ? Cela vient du fait qu’à la clinique de convalescence, le médecin m’a dit de limiter la lecture à 1/2 heure par jour.  Alors, peut-être aurait-il fallu que je le fasse, je n’en sais rien, je n’ai pas pu essayer.

 

    <   >     

 

Cette entrée a été publiée dans Lire. Bookmarquez ce permalien.

2 réflexions sur “La lecture

  1. J ai ete opérée il y a 2 ans d un meningiome temporal gauche. J ai toujours le côté gauche,la joue, raide.
    Malgré tout jusqu’à Noël 2019 j ai supporté lles douleurs mais a partir de 2020 mon visage, surtout les machoires sont souvent contractées, de plus depuis debut mars je ressens de la douleur au cou, mon oeil qui était larmoyant est souvent très douloureux
    Et puis j ai des picotements sur le crâne (cicatrice). Je me sens plus fatiguée qu en 2019. Au centre antidouleur on m a posé plusieurs fois les mêmes questions, durée d une douleur, matin ou soir, tous les jours…. C etait très difficile de répondre. La neurostimulation que j ai essayé de faire en louant un appareil n est pas efficace.jai revu le médecin de l antidouleur cette semaine, la seule réponse que j ai eu est » vs aurez toujours la tête lourde  » . Je le sais bien, mais pourquoi l l’apparition des douleurs apres 2 ans et cette sensation de vertiges que je n avais pas non plus.
    Je devais passer un IRM en mars, vu la situation actuelle il a été annulé et va être reporté. Je suis très fatiguée maintenant et puis ce que ns vivons tous est deprimant. J’ai 70 ans, j’ai des petits-enfants, et j aurai aimé retrouver un peu d energie et les voir grandir, en 2019 j esperais bien mais plus maintenant.
    Enfin j ai eu la chance d atteindre 70 ans. Et maintenant il faut penser a cette crise que ns traversons et espérer que nos enfants la surmonteront.

    • Bonsoir Perle,
      Un témoignage bien triste. En ce moment, tout est compliqué. Le confinement a été difficile et le déconfinement, heureusement progressif, entraîne encore des impacts sur notre vie.
      Vous avez laissé ce commentaire il y a une dizaine de jour et pour l’IRM, je dois moi-aussi en passer une de contrôle. J’ai pu avoir facilement rendez-vous quand j’ai appelé en début de semaine pour la fin Mai.
      Par contre, rdv en ophtalmo-neuro très important annulé le 15/04 et qui n’a pas de nouvelle date …
      Gardez le moral ! On va s’en sortir de cette épidémie même si c’est long.
      Pour vos petits-enfants, et bien je dis souvent que c’est cette nouvelle génération qui aura une vision bien plus claire que nous, issus de la société de consommation, et construira un meilleur futur pour notre planète
      N’hésitez pas à donner de vos nouvelles
      Je vous envoie tout mon soutien
      Nathalie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.