La lecture

J’aurai aimé mettre en place un programme progressif pour la lecture, je n’ai pas pu.

En effet, j’ai un problème de presbytie qui n’est pas du tout lié à l’opération. A l’âge que j’ai, la presbytie évolue vite et mes lunettes ne sont plus à ma vue. Du coup, lire me fatigue énormément et j’avais d’ailleurs arrêté avant l’opération en attendant les nouvelles lunettes.

Comme j’aime lire, j’ai trouvé cela un peu frustrant car durant le début de ma convalescence quand, pour me distraire, je ne faisais que regarder la télévision, lire aurait été vraiment bien. J’ai lu cependant un peu mais là, j’attends mes nouvelles lunettes, c’est pour bientôt!

Pourquoi mettre un programme de lecture progressif en place, comme pour le travail sur ordinateur ? Cela vient du fait qu’à la clinique de convalescence, le médecin m’a dit de limiter la lecture à 1/2 heure par jour.  Alors, peut-être aurait-il fallu que je le fasse, je n’en sais rien, je n’ai pas pu essayer.

 

    <   >     

 

Cette entrée a été publiée dans Lire. Bookmarquez ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *