Le planning

Le planning c’est organiser ce qui va être fait dans la journée, le matin, l’après-midi, à une heure précise.

Mon planning dans la journée :

  • Une priorité 1 s’il en reste, selon mon état de fatigue, le matin ou l’après-midi
  • Si je peux, une priorité 2
  • Et toujours : des priorités 3, elles ne sont pas urgentes mais particulièrement important en période de convalescence pour garder le moral.
  • Et entre chaque tache: du repos, une bonne sieste, regarder un film, regarder une série, regarder une émission…

Personnellement, j’écris pas mal de choses à faire dans des listes, ça enlève du stress car nous avons peur d’oublier ce qu’il reste à faire. J’entoure les priorités 1 : pas le choix, il va falloir le faire !!

Et il y a beaucoup de choses que j’ai notées, qui sont des priorités 3, que je n’ai pas faites et que je ne ferai jamais. Pourquoi ?

Au début de la convalescence, la journée était si longue : je faisais une priorité 1, cela a été dur pour certaines. Alors je me mettais devant la télé, enfin du repos (je crois bien que j’en suis à 150 épisodes de séries. D’ailleurs moi qui adore ça, j’en regarde presque plus en ce moment, j’en ai trop vu…)

Ensuite, j’ai commencé à en faire plus, quasiment plus de priorité 1 en attente, et je fais des priorités 2 (moi, c’est le matin) et puis repos: alternance des périodes de « travail » avec du repos.

Puis, enfin, je peux me mettre aux priorités 3, mes préférées et là, plus d’ennui.

Donc après un certain temps, j’ai pu m’occuper tout le temps, moins de stress puisqu’est fait ce qui doit être fait et aussi beaucoup de loisir en toute sérénité.

Et là, comme avant : la journée passe presque trop vite…

Une dernière remarque, il faut faire attention aux priorités 2. Je reprends l’exemple du paquet commandé sur internet, livré et disponible au point de relais durant 15 jours. Et bien, deux jours avant qu’il ne soit plus disponible je n’avais pas pu aller le chercher, panique, il est passé en Priorité 1.

Ce passage de priorité 2 en priorité 1 est particulièrement fréquent.

 

    <   >     

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.