Techniques et méthodes pour répondre à la demande

Développer un logiciel, c’est compliqué et nous faisons beaucoup d’erreurs : nous appelons ça « des bugs ».

Pour créer techniquement un logiciel, ou une page internet, cela s’appelle « Développer »

Nous écrivons, de manière technique, une nouvelle fonction pour répondre à une demande.

Par exemple, si vous faites un achat sur internet, il y a la liste des articles à acheter, et en cliquant sur un article, vous voyer son détail, c’est la fiche de l’article.

Ca a l’air simple. Mais quand vous mettez en place cela techniquement, il peut y avoir des erreurs. Par exemple, dans la liste des articles, quand l’utilisateur va cliquer pour voir la fiche, elle ne s’ouvrira pas.

Du coup, lorsque nous développons un logiciel, nous faisons sans arrêt des tests pour chaque ligne écrite pour le logiciel: cela s’appelle « coder » et « faire les tests unitaires ». S’il y a un bug, nous le corrigeons, nous refaisons des tests. Parfois le bug est toujours là ou un autre apparaît  (ça s’appelle de la régression, le logiciel marchait bien, nous rajoutons une toute nouvelle fonctionnalité et ce qui fonctionnait bien avant ne marche plus).

Application de cette pratique à un effet secondaire : vous avez un effet secondaire. Vous réfléchissez à comment y faire face. Vous trouvez une méthode et vous commencez à appliquer votre méthode (vous avez codé puis vous testez), vous y arrivez : parfait ! Vous n’y arrivez pas (vous avez buggé): et bien il faut re-réfléchir à la méthode, la changer et la réessayer jusqu’ à y arriver.

 

    <   >     

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.